Les bactéries et les virus font partie de votre quotidien. Vous travaillez dans le domaine de la santé ? Il est primordial de garantir une bonne hygiène dans l’établissement où vous exercez afin de réduire les risques d’infection et de contamination. Découvrez dans cet article quelques informations que vous devez absolument connaître avant de désinfecter votre matériel médical.

Comment fonctionne la désinfection ?

Cette technique s’inscrit dans le processus général du traitement de tous les dispositifs médicaux pouvant être réutilisés. Le résultat momentané de l’opération permet de supprimer en partie les micro-organismes qui sont indésirables.

La désinfection réduit de manière convenable le nombre de ceux-ci. Leur destruction se fait généralement via une réaction chimique en utilisant des produits désinfectants que vous pouvez trouver auprès des fournisseurs spécialisés comme le pro du medical.

Pour information, sachez qu’il existe des lois chimiques auxquelles la désinfection doit obéir. Il s’agit de :

  • la loi qui est reliée au pH : les produits à base de chlore ou les phénols sont connus pour être plus actifs lorsqu’ils se retrouvent en milieu acide ;
  • la loi de la concentration : un produit qui a subi trop de dilution est moins actif. En effet, une concentration beaucoup trop importante peut provoquer la coagulation au niveau de la surface des micro-organismes ;
  • la loi des inhibiteurs : certains produits ont la possibilité d’inhiber l’action d’une substance désinfectante ;
  • la loi de la température : lorsque la température est élevée, la désinfection est beaucoup plus rapide ;
  • la loi de la durée : un délai de contact minimum est nécessaire entre les micro-organismes et le produit.

Comment procéder à une désinfection efficace ?

Il existe de nombreuses étapes pouvant vous aider à optimiser l’efficacité de la désinfection de votre matériel.

  • Le prétraitement : cette étape est indispensable afin de faciliter le nettoyage, de réduire le niveau de contamination, mais aussi d’assurer la protection du personnel médical et de l’environnement. Il est obligatoire d’immerger vos instruments médicaux dans un bac dédié au trempage tout en utilisant un produit détergent qui est à la fois du bactéricide ;
  • Le nettoyage : ce protocole permet de supprimer les salissures. Avec un nettoyage efficace, vous pouvez réduire la charge microbienne pouvant inactiver le produit au moment du processus de désinfection. Le nettoyage comprend quatre actions principales : mécanique, chimique, température et temps d’immersion ;
  • La désinfection : elle a pour mission de détruire ou d’inactiver les micro-organismes. Vous avez à votre disposition deux méthodes pour désinfecter votre matériel médical. Il y a tout d’abord la méthode chimique par immersion dans du produit désinfectant ou des appareils spécifiques. Vous pourrez choisir les substances désinfectantes selon le niveau de désinfection que vous souhaitez : fongicide, bactéricide, sporicide, virucide et mycobactéricide.

Ensuite, il y a la méthode chimico-thermique ou thermique qui est généralement réalisée avec des appareils de désinfection à vapeur, une machine à désinfecter et à laver, un lave-bassin, etc. Il faut par la suite rincer le matériel, de manière abondante, à l’eau du robinet.