La déficience auditive peut aussi bien toucher les enfants que les adultes. D’après l’estimation de l’OMS, plus de 360 millions de personnes sont malentendantes dans le monde. Le port d’un support auditif est incontournable pour pallier ce problème. Mais lequel choisir ? Voici quelques critères essentiels pour améliorer votre capacité auditive.

Évaluer la perte d’audition

Vous souffrez d’un problème auditif ? Il est essentiel de prendre un rendez-vous auprès d’un spécialiste afin de faire un test. Cette étape permettra d’évaluer le niveau de votre surdité et d’y apporter une solution pérenne. Avant de vous prescrire la pose d’un appareil auditif, le médecin vérifiera l’éventuelle obstruction du canal auditif de vos oreilles. Grâce à un audiogramme, il sera en mesure de mesurer votre seuil de perception. Ensuite, il vous orientera vers un audioprothésiste. Ce spécialiste vous aidera à choisir un appareil auditif qui correspond à vos besoins.

Sélectionner un type d’appareil auditif adapté au patient

Le choix d’un appareil auditif n’est pas toujours évident. En effet, il est impératif que le dispositif auditif soit adapté à l’âge et au mode de vie du patient :

La prothèse contour d’oreille

Bien qu’elle soit peu esthétique, la prothèse contour d’oreille est réputée pour sa résistance. D’une grande autonomie, cet appareil se caractérise aussi par sa facilité d’utilisation. En effet, il suffit de fixer la partie électronique de la prothèse derrière le lobe de l’oreille. Il faut préciser que la prothèse contour d’oreille convient aux personnes qui n’utilisent pas fréquemment un téléphone. Son port est recommandé pour les enfants qui souffrent d’un déficit d’audition moyen. Pour les tout-petits, il est nécessaire de vous procurer un embout sur-mesure afin d’optimiser son confort.

La prothèse discrète

Si vous voulez vous équiper d’un appareil auditif de taille compacte, l’appareil micro-contour d’oreilles répond à vos exigences. En effet, son écouteur est introduit dans le conduit auditif. Rassurez-vous, ce système ne risque pas de boucher vos oreilles. Esthétique et efficace, la prothèse micro-contour est préconisée pour les pertes auditives légères. Cependant, elle peut gêner lorsque vous enlevez vos lunettes.

La prothèse invisible

Les prothèses intra-auriculaires sont des appareils sur-mesure que les spécialistes installent dans le conduit auditif. Dépourvues de tube et de boîtier, elles sont quasi invisibles. La prise de son est naturelle. De plus, vous pouvez passer des appels en toute liberté. Sachez que l’autonomie de ce type d’appareillage n’est pas à la hauteur de toutes les attentes. En effet, il est nécessaire de renouveler sa pile tous les 5 jours en moyenne. Ce qui entraîne des frais supplémentaires. Sachez également que le port d’une prothèse intra-auriculaire requiert une prescription médicale. Il faut savoir que certaines formes de déficit auditif ne lui sont pas adaptées.

Rappelons que les prothèses ne sont que des supports auditifs. Seul l’accompagnement d’un l’audioprothésiste peut garantir le succès de votre traitement. Dans tous les cas, il est indispensable que l’appareillage arrive à compenser votre perte d’audition. Au-delà du confort d’utilisation et de l’esthétisme, la prothèse auditive doit être avant tout performante.