Sommaire

Cette nouvelle étude, réalisée de juin à octobre 2016 grâce à la participation des médecins généralistes du Panel de l’URML, avait pour but de mieux connaître la prise en charge des patients consultant pour la maladie d’Alzheimer auprès des généralistes du Centre.

Cette enquête montre que la maladie d’Alzheimer est une préoccupation essentielle pour les médecins généralistes et que le dépistage et le suivi des malades font partie de leur vie professionnelle depuis quelques années. Plusieurs attitudes sont observées quant à leur démarche diagnostique et/ou thérapeutique et à l’annonce du diagnostic.

Les examens paracliniques demandés par les généralistes semblent insuffisants si on les compare à ceux préconisés par l’ANAES.

La volonté d’approfondir davantage ses connaissances est affichée par un grand nombre de médecins.

Il y a donc nécessité d’épauler les médecins généralistes afin qu’ils intègrent dans leur pratique le dépistage précoce de la maladie, ce qui améliorerait à long terme le pronostic vital et fonctionnel du patient.