Une personne sur cinq pourrait s’imaginer avoir recours à la chirurgie plastique !

Pour être à la hauteur de l’idéal d’une apparence extérieure irréprochable, certaines personnes ont recours à la chirurgie esthétique.

Selon une enquête récente, la volonté de subir une opération chirurgicale a augmenté ces dernières années. En attendant, une personne sur cinq peut imaginer un tel traitement cosmétique. Correction des paupières, augmentation mammaire, liposuccion ou transplantation de cheveux. Être enfin heureux à nouveau, être enfin satisfait de son propre corps. Une raison qui donne envie de faire de la chirurgie plastique. Certains espèrent également une plus grande attractivité, une plus grande confiance en soi et une apparence plus jeune.

Le nombre des chirurgies en Tunisie et surtout l’esthétique augmente chaque année. Les jeunes femmes en particulier veulent souvent se rapprocher visuellement de leurs modèles en ligne, même si leur identité est souvent fortement éditée.

Pour de plus amples informations sur la chirurgie esthétique en Tunisie, vous pouvez visiter le site chirurgie tunisie.

Avant l’opération

Tous les médecins ne sont pas créés égaux : c’est une considération essentielle dans la recherche d’un chirurgien plastique. Comment choisir un chirurgien plastique ? Assurer la sécurité tout au long de votre parcours de chirurgie plastique est tout aussi important que la procédure que vous souhaitez et le résultat souhaité. Pour garantir la sécurité d’une intervention chirurgicale avec un expert en la matière, Laventis peut vous aider à choisir un chirurgien plastique en Tunisie, ce qu’il faut demander et les qualités à rechercher.

Demandez si le résultat de l’opération est permanent ou temporaire et doit donc être répété !

Découvrez les qualifications des médecins traitants et la fréquence à laquelle l’intervention prévue a déjà été effectuée par eux ! Vous pouvez trouver les meilleurs chirurgiens tunisiens sur Laventis.

Pendant la consultation

Si possible, emmenez un témoin avec vous et préparez des questions de base sur l’opération prévue !

Lors de la discussion préliminaire, le succès d’une opération est souvent loué et documenté par des photos sur papier glacé, alors que les risques éventuels ne sont pas suffisamment mis en évidence. Si les risques ne sont pas suffisamment discutés, le médecin est responsable en cas de dommage, même si aucune autre erreur n’a été commise. Si des questions restent ouvertes après la première consultation, elles doivent être clarifiées lors d’une deuxième ou d’une troisième consultation.

Le déroulement de l’opération ainsi que le processus de guérison et les risques doivent être expliqués en détail. Il est également important de savoir quels soins peuvent être fournis en cas d’urgence. Une inspection préalable des salles de traitement est conseillée.

Assurez-vous d’obtenir plusieurs offres et de comparer les prix avant de signer un contrat !

Après la consultation, n’oubliez pas de demander une proposition détaillée des coûts, qui, outre le coût de l’opération, fournira également des informations sur les coûts de l’anesthésie, du laboratoire et de l’hébergement !

Ne faites pas d’avances !

Demandez des copies de dossiers et de photos qui peuvent documenter le déroulement du traitement ou de l’opération.

Après l’opération

Selon la gravité de l’intervention médicale, le suivi des soins devient d’autant plus important. Il doit donc être garanti par le médecin traitant.

Après une opération ratée, n’attendez pas trop longtemps les changements qui peuvent encore survenir ! Laissez-vous conseiller par un autre médecin !

Faites un compte-rendu des événements, enregistrez les adresses des témoins,  par exemple des voisins de chambre, et documentez la situation avec vos propres photos !

En aucun cas, vous ne devez signer une renonciation ou un document similaire.