La scintigraphie osseuse est un examen medical d’imagerie, fait avec un léger produit radioactif. C’est un examen qui permet de déterminer les parties du squelette sur lesquelles la masse osseuse est renouvelée de façon excessive. Pour rechercher une fracture de fatigue, trouver des périostites ou encore pour identifier la source d’une douleur inexpliquée, les médecins ont souvent recours à la scintigraphie de l’os. Dans certains cas, l’examen est réalisé pour faire un bilan d’extension de cancer afin de trouver d’éventuels métastases osseuses. Voici un petit zoom sur le sujet.

Une scintigraphie osseuse : C’est quoi ?

Le squelette humain a la propriété de se renouveler en permanence, que ce soit pour un enfant ou un adulte. C’est ce que l’on appelle le remodelage osseux.

Dans certaines circonstances, ce remodelage de l’os se fait de manière trop rapide lors de la présence d’une contrainte mécanique trop importante comme une arthrose ou un rhumatisme, mais aussi en cas de fracture. Pour les cas plus graves, la présence d’une tumeur peut entrainer un développement excessif de l’os.

La scintigraphie osseuse est alors un examen qui consiste à faire une visualisation de ce remodelage de l’os. L’examen d’imagerie est réalisé avec une injection d’un radio-traceur dans le sang. Le radio-traceur est constitué de méthylène diphosphonate et de technétium 99, un mélange qui va se fixer sur le squelette.

Les rayons émis seront par la suite détectés par la gamma-caméra pour ainsi déterminer les zones touchées par le remodelage rapide.

Pourquoi faire une scintigraphie osseuse ?

Une scintigraphie osseuse est réalisée en rhumatologie pour :

  • Déterminer l’origine des douleurs inexpliquées ;
  • Rechercher la source arthrosique de certaines douleurs ;
  • Faire un bilan d’extension et un suivi d’une tumeur cancéreuse au niveau de l’os.

C’est un examen qui permet à un médecin de faire un diagnostic de repérage de l’anomalie osseuse. Une fois le repérage réalisé, il faudra encore des examens autres comme la radiographie et l’IRM.

examen scintigraphie osseuse

La scintigraphie osseuse : Comment l’examen se déroule ?

L’examen osseux est effectué en suivant certaines étapes.

La première étape

Une injection de radio-traceur est réalisée par le médecin au niveau de la veine du bras ou de la main.

La seconde étape

Il faudra que la substance passe dans tout le corps pour se fixer aux endroits ciblés. Un délai de 2 à 4 heures est nécessaire, pendant ce temps, le patient est libre d’aller où il veut.

Il lui faudra juste boire beaucoup d’eau pour éliminer le plus rapidement possible le traceur radioactif.

La troisième étape

Une fois le délai terminé, le patient doit aller aux toilettes pour vider sa vessie avant de pratiquer l’examen.

La quatrième étape

L’examen se fait sur une table de scintigraphie, sur laquelle on passera une gamma-caméra. Le patient ne vas pas dans un espace cylindrique comme un scanner. A l’aide de capteurs, le médecin pourra observer le squelette durant 15 à 30 minutes environ.

Comment se préparer à l’examen ?

Il faut noter qu’une scintigraphie de l’os n’est pas douloureuse, sauf la piqure du produit bien sûr. Avant d’aller à votre consultation, il vous faudra vous munir de :

  • Une carte d’assuré social ;
  • Une carte mutuelle ;
  • Une prescription médicale ;
  • Les anciennes scintigraphies si l’examen a déjà été pratiquée auparavant ;
  • D’autres examens d’imagerie.

La réalisation de l’examen osseux ne nécessite pas d’être à jeun. Les vêtements peuvent même être gardés au cours de l’examen. Seuls les bijoux et objets métalliques doivent être retirés.

Il ne faut surtout pas oublier d’informer votre médecin sur votre état de santé, surtout si vous êtes enceinte ou si vous suivez un traitement médicamenteux quelconque.

Des médicaments spécifiques peuvent interagir avec le radio-traceur.

Que faut-il faire après l’examen ?

Une fois l’examen fini, il faut boire abondamment d’eau pour éliminer la substance radioactive injectée. Il est également recommandé de se laver les mains de façon régulière.

Vous ne devrez pas être en contact étroit avec des enfants ou des femmes enceintes au cours de toute la journée.

En cas d’hospitalisation, le service hospitalier devra être mis au courant de cet examen. Le patient devra éviter les endroits avec des détecteurs de produits radioactifs pendant quelques jours, comme les aéroports, les postes de frontières.

La présence du produit radioactif dans son corps pourrait enclencher les détecteurs. Si c’est nécessaire, un certificat d’indication de l’administration du produit radioactif peut être fourni sur demande.

scintigraphie

La scintigraphie osseuse est-elle dangereuse ?

Non, la scintigraphie osseuse n’est pas dangereuse pour la santé. La quantité de produit radioactif injectée est très faible, ne pouvant exposer le patient à de quelconque risque.

Aucun effet secondaire n’est provoqué par l’administration de ce produit. Par contre, l’examen est interdit pour une femme enceinte ou une femme qui allaite.