Confinement, déconfinement, reconfinement, couvre-feu sont autant d’événements qui ont perturbé les habitudes des Français. Chaque semaine dans l’attente de nouvelles directives gouvernementales, chaque jour abreuvés de chiffres effrayants, les Français sont en réelle souffrance psychologique. Mais quel a été l’impact de la crise sanitaire sur la population française ?

L’impact de la crise sanitaire sur la santé mentale

Les demandes d’aide psychologique et psychiatrique ont rarement été aussi importantes que depuis le début de la crise sanitaire. Une partie de la population a mal supporté le confinement, l’autre partie le dé-confinement… Autant d’événements qui ont contribué à cette explosion des demandes d’aide psychologique.

Les étudiants semblent particulièrement impactés par la crise sanitaire : cours à distance, isolement, difficultés à suivre les enseignements… Les universités sont censées mettre en place des « chèques psychologues » pour leur permettre de bénéficier d’un suivi professionnel, des permanences d’aide psychologique par téléphone ont également été mises en place jour et nuit, souvent par des bénévoles. Il faut noter que certaines universités ont également renforcé les effectifs des psychologues présents dans leurs locaux. Ce renforcement est en réalité une réponse aux nombreuses difficultés psychologiques de leurs étudiants.

Licenciement, difficultés à trouver un emploi, précarité accrue : la crise sanitaire touche l’ensemble de la population. Les enfants, confinés pendant de nombreux mois, ont eux aussi ressenti l’isolement et l’angoisse de la situation.

Pour faire simple, l’ensemble de la population française a subi et subit encore la crise sanitaire mondiale. Sans même parler des familles séparées depuis plus d’un an sans pouvoir se voir du fait des frontières fermées, des expatriés temporairement qui n’ont pas pu rentrer… Ces événements sont venus largement perturber la santé mentale des Français.

L’explosion des demandes d’aide

Les conséquences de la crise sanitaire sont visibles : de nombreuses personnes en souffrance cherchent à se faire aider par des psychologues ou psychiatres compétents. Dans les services hospitaliers, les conséquences de la crise sanitaire se sont fait sentir dès le premier confinement en mars dernier. Il peut cependant être très difficile de trouver où se faire aider, certaines personnes restent ainsi de long mois sans une prise en charge suffisante.

Il convient de remarquer que les personnes fragiles peuvent également avoir quelques réticences sur le fait de se déplacer pour bénéficier d’une aide : la COVID pouvant être pour eux un virus fatal. Heureusement, les psychologues se sont adaptés à cette situation particulière comme c’est le cas chez psychologuesenligne.net, ce qui vous permettra de bénéficier d’un suivi professionnel sans mettre votre santé en danger. Les cabinets en ligne peuvent également s’avérer très utiles si vous vivez dans une zone isolée et que le couvre-feu à 18 heures vous rend difficile un suivi physique.

Bien que la situation s’avère réellement complexe, les psychologues se sont adaptés afin de vous permettre de bénéficier d’un réel suivi. Grâce à leur accompagnement, vous pourrez obtenir satisfaction. N’hésitez donc pas à vous ouvrir à eux afin qu’ils vous aident à résoudre vos différents problèmes psychologiques dans les meilleurs délais.