Il peut arriver à chacun et à chacune d’entre nous d’avoir une baisse de moral, de ressentir moins d’entrain à croquer la vie à pleines dents.

Ce petit coup de blues, souvent passager, peut parfois s’installer dans la durée. Si le mal-être devient profond et constant, il est recommandé de consulter son médecin. Ce dernier saura écouter et conseiller son patient, voire l’orienter vers un professionnel de santé spécialisé.

Si le mal-être est léger, si l’on a le moral un peu en berne, il existe des astuces qui peuvent vous aider à vous sentir mieux, à réduire un peu son stress, naturellement.

Ne pas hésiter à se confier afin de se sentir moins seul(e)

La première chose à faire, quand on commence à un peu perdre pied, c’est de solliciter l’aide et surtout l’écoute de ses proches.

Vider son sac est une action très positive, cela permet de se libérer, de se sentir moins seul(e), de relativiser certains soucis et peut-être, de regagner en optimisme et en motivation.

Votre famille, vos amis, vos collègues, votre partenaire de sport, il y a probablement une personne de votre entourage auprès de qui vous pouvez vous confier.

Si vous êtes totalement seul(e), si vous n’avez confiance en personne ou simplement pas envie de confier votre mal-être, alors n’hésitez pas à vous tourner vers les centres d’écoute spécialisés. Vous pourrez vous exprimer librement, en toute confidentialité et, vous sentir mieux en déballant son sac et ainsi rebondir.

Marcher au moins dix mille pas quotidiennement

Parler, se confier, c’est un premier pas vers le mieux-être. Pour lutter contre votre coup de blues, il est également recommandé de marcher : au moins 7 km par jour, soit environ dix mille pas (à une allure modérée et avec de bonnes chaussures).

Marcher est une excellente façon d’évacuer le stress et de recharger ses batteries. Si votre lieu d’habitation est situé à proximité de la végétation alors profitez-en pour admirer la nature et vous ressourcer. Si vous habitez la ville, essayez de vous concentrer sur la beauté de certains immeubles, l’idée étant de vous dépenser et d’oublier ou au moins de relativiser vos soucis, le temps de votre séance de marche.

Evacuer ses tensions avec quelques produits bien-être

Pour prolonger les bienfaits sur le moral de vos séances de marche, n’hésitez pas à utiliser quelques produits bien-être.

On a tous besoin d’un petit coup de pouce pour remonter la pente, voici quelques pistes :

  • La corde à sauter électronique : un accessoire parfait pour se défouler et pour évacuer le stress.
  • Le thé vert bio : une consommation régulière de thé vert serait bénéfique pour l’humeur et la relaxation.
  • Le punchingball : tout comme la corde à sauter, c’est l’accessoire idéal pour se défouler.
  • Le masseur de tête vibrant : intéressant à utiliser pour stimuler certains points du crâne et se détendre.
  • L’oreiller à mémoire de forme : pour des nuits plus agréables et un réveil plus agréable.
  • Le tapis d’acupression : parfait pour recharger ses batteries de manière naturelle.

Ainsi, Il existe une multitude de produits bien-être qui peuvent aider à se sentir mieux, quand on a un petit coup de blues. Vous pouvez les commander sur la boutique slimdoo. Professionnel, ils proposent des produits de qualité livrés rapidement.

Essayer la méditation pour réussir à relativiser ses problèmes

Pour aller plus loin et essayer de prendre de la distance par rapport aux soucis du quotidien, la pratique de la méditation peut s’avérer bénéfique. La médiation permet de s’élever mentalement, de devenir plus fort(e), moins sensible, plus ouvert(e) aux choses essentielles de la vie. Il s’agit de s’accorder, chaque jour, une véritable parenthèse dans l’existence, un moment rien qu’à soi. Les émotions négatives, les problèmes, les mauvais souvenirs, l’appréhension du futur : il faut chasser ces pensées de son esprit pendant la séance. Il existe de nombreuses manières de méditer, le plus important étant de se concentrer sur sa respiration, de faire le vide, de se concentrer sur un souvenir agréable, l’espace d’une vingtaine de minutes.

Consulter un professionnel de santé si nécessaire

Un spécialiste pourra vous aider à faire le vide et à réduire votre stress. Le premier interlocuteur, nous l’avons déjà dit, reste votre médecin traitant.
Il pourra également vous orienter, en fonction de votre situation, vers :

  • Un psychologue
  • Un psychothérapeute
  • Un sophrologue
  • Un relaxologue
  • Un psychiatre

Il existe également des coachs de vie qui aident à se réorganiser, à renforcer sa motivation et à atteindre un objectif.

Vous n’êtes pas seul(e). Il y a toujours une solution à une baisse passagère de moral.

Des hauts et des bas, tout le monde en a et, bien souvent, l’être humain réussit à reprendre le dessus. L’important étant de ne pas baisser les bras et de solliciter de l’aide afin de réussir à rebondir vite et bien.