Plaque commémorative

Vous êtes à la recherche d’un moyen durable pour commémorer un de vos proches après son décès ? Sachez qu’il existe un large choix de plaques funéraires. Cet article peut vous aider à choisir celle que vous allez dédier à un être cher déjà parti pour lui rendre hommage.

Plaque commémorative : c’est quoi au juste ?

Il s’agit d’une plaque ayant pour rôle d’honorer la vie d’une personne décédée. Généralement, elle comporte les inscriptions suivantes :

  • Nom du défunt ;
  • Dates de naissance et de décès ;
  • Un message personnel.

Souvent, elle peut remplacer une pierre tombale et peut être considérée comme un mémorial de crémation.

Où placer ce type de plaque ?

Lors du choix d’une plaque funeraire, il est important de bien considérer son emplacement. Est-ce que vous allez l’associer à d’autres types de mémorial : un banc ou un arbre commémoratif ? Un grand nombre de personnes optent pour une plaque commémorative à installer dans un lieu sentimental. Elle peut être fixée sur :

  • Une tombe : même si les pierres tombales sont généralement dotées d’une inscription gravée directement dans la pierre, il y a aussi un large choix de plaques funéraires dédiées aux tombes. Elles peuvent être placées sur les monuments commémoratifs ;
  • Des urnes ou des mémoriaux de crémation ;
  • Des arbres que vous dédiez à la vie de votre être cher : en plantant un arbre à la mémoire de l’un de vos proches décédés, vous pouvez choisir d’inclure un pieu d’arbre avec quelques informations sur le défunt. C’est aussi ce que font les personnes qui choisissent d’adopter les cimetières naturels. Vous pouvez en savoir plus ici concernant ce concept.

Si vous souhaitez dédier un site de sépulture en forêt en mémoire d’une personne qui vous est chère, assurez-vous d’utiliser une plaque commémorative fabriquée à partir de bois. Cela répond favorablement aux exigences d’un enterrement à faible impact environnemental ;

  • Des statues ou des bancs : à la base, les bancs commémoratifs ne disposent pas d’inscriptions. Vous pouvez cependant en ajouter une sur une plaque funéraire ;
  • Des crématoires, des murs d’églises ou tout autre lieu de repos : dans ces lieux, les plaques commémoratives sont installées afin que les autres puissent se rappeler de ceux qui les ont quittés pour partir dans l’autre monde.

Quelle matière choisir pour fabriquer une plaque funéraire ?

Le granit est sans aucun doute le matériau idéal pour réaliser ce genre de plaque. Il permet d’obtenir des plaques avec des couleurs, que ce soit en rose, en blanc, en gris, en vert, en bleu ou en noir. Toutefois, le marché regorge aussi d’autres matériaux comme le plexiglas, la résine de bois et l’or. A vous donc de choisir, non seulement en fonction de votre goût, mais surtout en fonction de l’emplacement que vous avez choisi pour la plaque commémorative de vos proches décédés.