Se sentir malheureux est différent du fait d’être déprimé. Généralement, le terme “dépression” décrit vaguement ce que vous ressentez à la suite d’une mauvaise journée ou à cause d’une rupture amoureuse. Cependant, le trouble dépressif majeur est bien plus compliqué et plus dangereux que cela. Dans le cas où vous ne vous sentez pas bien dans votre peau, vérifiez si jamais vous présentez l’un ou plusieurs des symptômes suivants. Si jamais c’est le cas, il est temps de vous faire aider.

Obtenir de l’aide est important pour sortir de la dépression.

Dans le cas où vous présenteriez certains des symptômes cités ci-après, depuis plus de deux semaines, vous souffrez peut-être d’un trouble dépressif majeur. Le fait de reconnaître que vous êtes victime de la dépression est indispensable pour que vous puissiez obtenir l’aide dont vous avez besoin.

Des millions de personnes dans le monde sont touchées par la dépression. Il existe une large gamme de traitements disponibles : médicaments comme griffonia en gélules, changements de mode de vie, etc. Quel que soit le type de traitement que vous choisissez, la première étape à faire pour vous sentir à nouveau bien dans votre peau est sans aucun doute la demande d’aide auprès d’un professionnel.

Pour éviter d’envenimer la situation, il est recommandé de prendre la bête par ses cornes dès que vous ressentez l’un des symptômes suivants.

Vos perspectives sont désespérées.

Savez-vous que la dépression majeure s’agit d’un trouble de l’humeur. Elle peut affecter la perception de la vie en général de ses victimes. C’est pourquoi le fait d’avoir une vision impuissante et désespérée de la vie est considérée comme étant le principal symptôme de la dépression. D’autres sentiments peuvent également y être associés, notamment :

  • la haine de soi ;
  • la culpabilité inappropriée ;
  • ou encore la sensation d’inutilité.

Vous ressentez une perte d’intérêt.

Lorsque vous déprimez, vous n’avez plus aucun plaisir, aucune jouissance de toutes les choses que vous aimez dans la vie. Si vous commencez à vous désintéresser de vos passe-temps favoris, des sorties entre amis, des sports ou même du sexe, cela peut être un signe révélateur de dépression majeure.

Vous vous sentez fatigué et avez de graves problèmes de sommeil.

Une des raisons pour lesquelles vous pourriez arrêter de faire des choses que vous aimez est que vous vous sentez très fatigué. Le manque d’énergie et une forte sensation de fatigue accompagnent souvent la dépression. Ces symptômes peuvent aussi entraîner un sommeil excessif. La dépression est aussi associée à l’insomnie et vice-versa.

Vous êtes de plus en plus anxieux.

Même s’il n’a pas été prouvé que la dépression conduit à l’anxiété, les deux conditions ont tendance à se produire ensemble. Voici les sensations qui peuvent accompagner les symptômes d’anxiété :

  • nervosité, agitation ou sensation de tension ;
  • sentiments de danger, de panique ou de peur ;
  • rythme cardiaque rapide ;
  • augmentation du rythme respiratoire ;
  • transpiration accrue ou abondante ;
  • tremblements ou contractions musculaires ;
  • difficulté à penser clairement ou à se concentrer sur autre chose que celle qui vous inquiète.

Vous êtes de plus en plus irrité.

La dépression peut affecter les sexes de manière différente. Des études scientifiques ont démontré que les hommes qui souffrent de dépression peuvent présenter des symptômes tels que :

  • l’irritabilité ;
  • l’évasion ;
  • un comportement à risque ;
  • la toxicomanie ;
  • la colère déplacée.

Si vous êtes un homme, sachez que vous êtes également moins susceptible par rapport aux femmes de reconnaître la dépression ou de rechercher un traitement pour celle-ci.

Votre appétit change et votre poids se modifie.

Le poids et l’appétit peuvent fluctuer dans le cas où vous souffrez de dépression. Cette expérience peut être différente d’un individu à un autre. Certains auront un appétit accru et gagneront du poids, tandis que d’autres ne ressentiront aucune sensation de faim et vont alors perdre du poids.

Pour déterminer si les modifications sur le plan alimentation sont associées à la dépression est d’identifier s’ils sont intentionnels ou non. Dans le cas où ils ne le sont pas, cela peut être relatif à la dépression.

Vous avez du mal à contrôler vos émotions.

Si vous remarquez que vos émotions ont tendance à monter et à descendre à tout moment, c’est que vous déprimez. A un instant précis, vous explosez de colère, puis ensuite, vous pleurez de manière incontrôlable. La dépression peut, en effet, provoquer des sautes d’humeur.

Vous pensez souvent à la mort.

La dépression est généralement liée au suicide. Pour information, les personnes qui se suicident ont tendance à présenter les premiers symptômes. Dans la plupart des cas, les gens suicidaires vont en parler ou procéder à un premier essai avant de réussir à mettre fin à leurs jours. Si vous ou quelqu’un de votre entourage courez un risque immédiat de vous automutiler ou de vous faire du mal autrement, voici ce que vous devez faire :

  • appelez les urgences ;
  • restez avec la personne jusqu’à ce que les secours arrivent ;
  • éloignez les objets dangereux pouvant causer des dommages ;
  • écoutez, ne jugez pas, ne menacez pas, ne criez pas et ne discutez pas.