Sommaire

 

Harpagophytum, également connu sous le nom de griffe du diable, est un produit à base de plantes avec une longue histoire d’utilisation traditionnelle. Il est utilisé pour traiter des maladies telles que l’arthrose, la goutte, la myalgie et les douleurs lombaires. C’est donc un allié des articulations. Aujourd’hui, cette plante originaire du désert du Kalahari est devenue populaire sur les marchés de la médecine et de la phytothérapie en Europe. La technologie moderne, les opinions et la recherche scientifique et médicale confirment ces utilisations indigènes. 

 

Bienfaits détaillés et approuvés de l’harpagophytum bio   

Un anti-inflammatoire reconnu par l’OMS

L‘harpagophytum, également connu sous le nom de « griffe du diable », est une plante connue pour être efficace contre les douleurs et inflammations articulaires. Selon l’OMS, son utilisation dans le traitement des douleurs rhumatismales, notamment l’arthrose, les lombalgies et l’inflammation chronique des articulations, a été cliniquement prouvée. Les professionnels de santé européens ont également confirmé l’efficacité de l’harpagophytum dans le maintien de la flexibilité et de la mobilité articulaires. 

L’harpagophytum est utilisé comme anti-inflammatoire et analgésique naturel pour soulager les douleurs articulaires

Chez les sportifs : bienfaits sur les entorses et tendinites

Ce type de racine est particulièrement apprécié des sportifs pour favoriser leur mouvement articulaire. Il peut être utilisé comme mesure préventive pour éviter les problèmes articulaires après une activité physique intense, ou comme traitement de la douleur. Par exemple, l’harpagophytum est recommandé pour traiter les entorses ou les tendinites pour soulager la douleur et l’inflammation et réduire le temps nécessaire à la récupération. Cette plante permet également de maintenir une bonne souplesse des tendons des personnes qui doivent effectuer un travail physique important ou faire les mêmes gestes à plusieurs reprises (par exemple, pour les personnes qui pratiquent des sports impliquant des mouvements de torsion). 

L’allié de vos articulations

Les maladies rhumatismales telles que l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde sont caractérisées par une inflammation chronique, des douleurs articulaires et musculaires et des tissus fibreux. L’extrait d’harpagophytum en tant que supplément s’est révélé prometteur pour soulager tous ces symptômes. La France a même approuvé sa commercialisation dans les compléments alimentaires pour soulager les maladies articulaires douloureuses. De son côté, la European Scientific Herbal Cooperative a également approuvé son efficacité dans le traitement de l’arthrite douloureuse et des tendinites. En plus de réduire les douleurs articulaires, l’harpagophytum peut également prévenir la perte osseuse. Il inhibe également les métalloprotéinases matricielles et l’élastase qui sont impliquées dans la dégradation du cartilage. 

 

Quelles sont les contre-indications de l’harpagophytum ?

Il est déconseillé d’utiliser la plante à titre préventif pendant la grossesse et l’allaitement. En cas de calculs biliaires, d’ulcères ou de gastrite, et lors d’un traitement anticoagulant, il est recommandé de manger soigneusement les racines et de suivre les conseils du médecin. Des cas d’hypertension ont été observés après consommation d’harpagophytum. Alors, si vous souffrez d’hypertension et de maladies cardiovasculaires, il est recommandé de consulter un médecin avant tout traitement. La plante améliore le transit, donc à fortes doses, elle peut causer des problèmes intestinaux légers et temporaires, mais elle peut aussi causer des maux d’estomac. En cas de doute, assurez-vous de consulter un médecin.

 

Découvrez l’harpagophytum bio 

Présentation

L’harpagophytum est une plante vivace aux fleurs mauves et aux fruits ligneux. Ses racines verticales sont couvertes de tubercules pesant 1,5 kg. 

Origine

Harpagophytum prospère dans les sols secs du sud-ouest de l’Afrique. Il est principalement distribué près des déserts de Namibie et du Botswana, où il est sauvage. 

Pourquoi le choisir bio de préférence ?

La principale raison du choix du bio est que les plantes médicinales peuvent conserver la plupart de leurs ingrédients actifs et nutriments. Les chercheurs ont découvert que les produits obtenus grâce à la technologie de l’agriculture biologique ont une valeur nutritionnelle plus élevée que les produits agricoles traditionnels qui utilisent des engrais chimiques. Cependant, tous les effets de l’harpagophytum sont attribués à son principal ingrédient actif, l’harpagoside. Autrement dit, plus la teneur en cette substance est élevée, plus le potentiel thérapeutique de ce remède naturel est intéressant. Ainsi, il est intéressant d’utiliser directement l’extrait concentré, et pas seulement la poudre de cette plante, même si elle est biologique.

 

Comment consommer l’harpagophytum bio ?

Sous forme de tisane : notre recette express ! 

En ce qui concerne la tisane, vous avez le choix entre deux solutions :

  • Usage en décoction : faire bouillir 1/2 litre d’eau. Après ébullition, mettre 1 cuillère à soupe de racines coupées dans de l’eau bouillante et cuire 5 minutes, puis arrêter de chauffer et laisser tremper pendant 10 minutes. La décoction est le meilleur moyen d’utiliser pleinement les racines. 
  • Usage en infusion : faites bouillir 1/2 litre d’eau, arrêtez de chauffer après ébullition, ajoutez 1 cuillère à soupe de racines coupées à tremper, laissez reposer 8 heures à température ambiante, puis filtrez. 

Boire 1/2 litre de tisane tous les jours en 2 ou 3 prises, de préférence avant les repas. Généralement, le traitement dure 3 semaines, avec 8 à 15 jours de repos entre les traitements.

Sous forme de gélule

En cas de douleurs articulaires aigües modérées, il est conseillé de prendre une gélule (nébulisât) 2 fois par jour (matin et soir) ou bien deux gélules de poudre totale matin et soir. Si les douleurs sont plus fortes, il faut trois prises par jour (matin, midi et soir).

Sous forme de gel ou de crème

Sous forme de pommade, l’extrait d’harpagophytum doit être appliqué directement sur la zone douloureuse pour soulager les articulations.