Sommaire

Savez-vous prendre soin de vos yeux au quotidien ? Les yeux sont l’un des organes les plus importants de notre corps, et il est donc impératif de les protéger convenablement. Trouble de plus en plus fréquent, la sécheresse oculaire peut engendrer des désagréments au quotidien. Quels gestes effectuer pour limiter les symptômes ?

Quelques conseils pour éviter la sécheresse oculaire

Si vous passez beaucoup de temps devant un écran, il se peut que vous ayez des problèmes de sécheresse oculaire. Comme on peut le voir sur Masecheresseoculaire.fr, la sécheresse oculaire est un désagrément courant qui peut être bénin ou symptomatique d’un problème plus important. Voici quelques conseils pour éviter la sécheresse oculaire et ses conséquences.

Lavez-vous les mains avant de toucher vos yeux

Pour réduire le risque d’infection, il est important de se laver les mains et les ongles au savon avant de se toucher les yeux. Ce simple geste vous permet d’éliminer toutes les bactéries qui pourraient se trouver sur vos doigts et d’éviter la conjonctivite.

Évitez de vous frotter les yeux

Si vos yeux vous piquent, ne les frottez pas ! Vous risqueriez d’endommager les délicates muqueuses et de provoquer une irritation supplémentaire. Si vous ne pouvez pas vous empêcher de vous gratter, faites-le très doucement avec un coton à démaquiller humide et propre.

Clignez souvent des yeux

Lorsque nous regardons des écrans, nous avons tendance à moins cligner des yeux, ce qui assèche les yeux. Pour les humidifier, clignez souvent des yeux ou utilisez des larmes artificielles.

Faites des pauses

Toutes les 20 minutes, faites une pause de 20 secondes pour regarder quelque chose au loin. Cela contribuera à soulager la fatigue oculaire. Profitez-en encore une fois pour cligner des yeux autant de fois que vous pouvez.

Utilisez un humidificateur d’air

L’air sec peut aggraver la sécheresse oculaire, en particulier avec la climatisation. Utilisez un humidificateur d’air dans votre maison ou votre bureau pour humidifier l’air et réduire l’irritation des yeux, en hiver comme en été.

Passez un examen complet des yeux au moins une fois par an

Si vous suivez ces conseils, vous devriez être en mesure d’éviter la sécheresse oculaire et les problèmes qu’elle peut entraîner. Si possible, vous devriez passer un examen oculaire complet au moins une fois par an pour vérifier la santé de vos yeux.

soin des yeux sécheresse oculaire

Utilisez des gouttes ophtalmiques de qualité si vous avez les yeux secs ou irrités

Il existe de nombreux types de collyres, et il est donc important de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins. Si vous avez les yeux secs ou irrités, recherchez un produit qui contient du sérum physiologique. Cela contribuera à lubrifier vos yeux et à réduire l’irritation. Évitez les produits non spécialisés pour les yeux, car ils peuvent contenir des ingrédients qui peuvent en fait aggraver votre état.

Les produits ophtalmiques doivent être jetés après 3 mois, même s’ils contiennent encore de la solution. Une fois que vous avez ouvert un produit ophtalmique, y compris votre solution de rinçage pour lentilles ophtalmiques, il est important de l’utiliser dans les trois mois, car il peut être contaminé par des bactéries. Passé ce délai, il est préférable de jeter le produit et d’en acheter un nouveau.

Consultez un ophtalmologue en cas de problème

Si vous présentez des symptômes de la conjonctivite, tels que des yeux rouges ou gonflés, un écoulement ou des démangeaisons, il est important de consulter immédiatement un médecin. La conjonctivite peut être causée par des bactéries, des virus ou des allergies, et peut être très contagieuse. Si vous pensez avoir une conjonctivite, il est préférable de consulter un médecin afin de recevoir un traitement approprié. N’utilisez pas vos anciens produits ophtalmiques sans avis médical.

La sécheresse oculaire peut être symptomatique d’un problème plus grave, il est donc important de consulter un médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • une impression de grain de sable dans votre œil,
  • douleur oculaire,
  • rougeur,
  • point blanc dans l’œil,
  • gonflement,
  • vision floue,
  • écoulement filandreux.

Si vous présentez l’un de ces symptômes, n’hésitez pas à consulter très rapidement.

Portez des lunettes de soleil à l’extérieur pour protéger vos yeux des rayons UV du soleil

Les lunettes de soleil ne sont pas seulement un accessoire de mode ; elles sont aussi un outil important pour protéger vos yeux des rayons UV nocifs du soleil. Lorsque vous choisissez des lunettes de soleil, recherchez une paire qui bloque au moins 99 % des rayons UV. Assurez-vous qu’elles affichent un bon facteur de protection UV (UPF). Faites la même chose pour les lentilles de contact.

L’indice de protection (PF) est le rapport entre le rayonnement UV atteignant l’œil avec et sans lunettes de soleil. Un PF de 2 réduit l’exposition aux UV de 50 %. Les lunettes de soleil suivantes ont un PF de 10 ou plus :

  • les lunettes de style « enveloppant »,
  • lunettes de soleil qui s’ajustent près du visage,
  • grands verres,
  • verres foncés.

Les lunettes de soleil polarisées peuvent réduire les reflets du soleil, ce qui les rend particulièrement utiles pour la conduite.