Sommaire

N’intervenant que sur prescription médicale, ce professionnel corrige les troubles du langage et de la parole. Bien que les enfants constituent la majeure partie de ses patients, l’orthophoniste s’occupe également des adultes. Quelles sont les missions de ce spécialiste de la santé cognitive ?

La gestion des tâches administratives par un logiciel d’orthophonie

Bien que l’orthophoniste soit un professionnel médical, certaines tâches administratives lui incombent. Il doit par exemple élaborer et planifier les séances de rééducation selon la pathologie que présente chaque patient. Il est aussi chargé de la gestion des dossiers administratifs des malades.

Ces différentes occupations sont assez chronophages et empiètent parfois sur le temps consacré aux patients. Pour simplifier la réalisation de ces tâches, il est possible de recourir à certains programmes spécifiques. Par exemple, si vous cherchez un logiciel d’orthophonie clair et organisé, sachez qu’il en existe de différentes sortes.

S’adaptant parfaitement à vos besoins, ces assistants virtuels disposent de fonctionnalités très complètes. Vous pouvez ainsi gérer votre agenda ainsi que votre comptabilité ou encore planifier vos téléconsultations quand c’est nécessaire. Idéal pour gagner du temps, le logiciel d’orthophonie permet d’accéder aux données de vos patients en quelques clics. Grâce à cet outil électronique, vous pouvez également concevoir des exercices de rééducation adaptés à chaque malade.

Les missions médicales de l’orthophoniste

À l’instar de nombreux spécialistes, les missions de l’orthophoniste sont assez diverses. Ne recevant que sur recommandation d’un médecin généraliste, l’orthophoniste évalue et traite les troubles cognitifs des patients. Pour ce faire, plusieurs techniques sont employées par ce professionnel.

Le bilan orthophonique

Première étape de la consultation, le bilan orthophonique est indispensable pour établir un diagnostic clair et efficace. Cet examen se déroule généralement en deux phases. Le premier point est celui de l’entretien anamnestique qui consiste en une enquête sur le patient.

L'orthophoniste, des tâches aussi bien administratives que médicales

À ce niveau, l’orthophoniste interroge son patient afin de mieux comprendre la pathologie dont souffre ce dernier et trouver son origine. Lors de la deuxième étape, des tests sous formes ludiques sont réalisés par le thérapeute pour mieux appréhender les troubles. Après cette phase, le spécialiste peut définir le traitement le mieux adapté.

L’élaboration d’un programme de rééducation

Une fois le bilan effectué, l’orthophoniste met en place un programme de rééducation adapté au problème du patient. Ce dernier se fait en tenant compte de deux aspects très importants. L’orthophoniste procède en effet à une rééducation pratique et émotionnelle de son patient. Dans le premier cas, le thérapeute veille à renforcer les domaines dans lesquels le malade est performant. Il se charge aussi d’optimiser les compétences fragilisées par le handicap.

Le spécialiste conçoit des méthodes d’apprentissage en recourant à divers outils. Selon les cas, l’orthophoniste peut également employer des techniques dites de compensation. La rééducation émotionnelle, quant à elle, consiste à stimuler la psychologie du patient afin de lui redonner confiance en lui-même. Cela permet au malade de surmonter les angoisses liées à son handicap et fournir les efforts nécessaires à sa guérison.

Plusieurs séances sont indispensables, et il est parfois utile de procéder à une réévaluation du patient pour adapter la rééducation en fonction des progrès réalisés.