Sommaire

 

Vous avez un proche âgé qui a perdu son autonomie, que ce soit partiellement ou entièrement ? Confiez-le à un accueillant familial pour bénéficier des soins et de l’attention dont il a besoin au quotidien. Découvrez dans cet article les 5 principaux avantages d’opter pour un accueil familial comme solution d’hébergement pour sénior.

Accueillant familial : c’est une solution à taille humaine

 

Un accueillant familial peut accueillir trois seniors maximum. C’est pourquoi ce dernier est une solution à taille humaine pouvant respecter et combler les besoins et les désirs des personnes âgées accueillies. De ce fait, il est plus facile :

  • de nouer des liens forts et des relations ;
  • de trouver sa place.

Le cadre est plus convivial et plus chaleureux

Les familles d’accueil sont aujourd’hui très demandées, car elles permettent aux seniors de continuer à vivre au sein d’un cadre familial. En étant dans un accueil familial, les personnes âgées peuvent se sentir plus valorisées tout en ayant l’impression de vivre normalement. Ce type d’environnement est moins traumatisant et mieux accepté. Une visite organisée est au programme avant l’emménagement pour que vous puissiez :

  • rencontrer l’accueillant familial ;
  • voir le futur environnement de votre proche ;
  • discuter des éventuels détails pour que la transition se déroule en douceur.

Les familles accueillantes sont professionnelles

L’appellation accueillant familial pourrait faire penser que c’est un type d’hébergement pas très professionnel. Cependant, chaque famille a suivi une formation et est régulièrement contrôlée pour rassurer les proches des accueillis que ceux-ci vivent dans de bonnes conditions. Notez aussi que la plupart des familles d’accueil ont des membres qui ont travaillé en tant qu’aides soignants

 

C’est abordable

 

En moyenne, après avoir déduit les aides fournies par l’Etat, une famille d’accueil pour senior est évaluée à 1 200 euros par mois. C’est nettement moins cher qu’un Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Voici les éléments à prendre en compte lorsqu’il s’agit de payer le salaire d’une famille d’accueil pour personnes âgées

  • la rémunération pour services rendus : elle est calculée en SMIC horaire français ;
  • les indemnités d’entretien : calculées en minimum garanti ou MG, elles couvrent les frais relatifs aux frais alimentaires, aux produits d’entretien, aux produits d’hygiène, etc. ;
  • les sujétions particulières : elles sont évaluées selon le niveau de dépendance du senior accueilli pour payer la famille du surplus de travail qu’elle a à fournir ;
  • le loyer de la pièce de la maison occupée par la personne âgée ;
  • les cotisations patronales et sociales prélevées par l’Urssaf.

Pour réduire le coût, le senior accueilli peut bénéficier des aides suivantes :

  • l’APA : calculé selon son GIR, il est versé par le département ;
  • les crédits d’impôts : ce sont des aides sans conditions de ressources. Le montant peut aller jusqu’à 6 000 euros par an ;
  • les aides au logement, etc.

L’accueil familial est une solution de proximité

 

Grâce aux 10 000 familles d’accueil répertoriées en France, vous pouvez sûrement trouver l’accueillant familial qui convient à votre proche âgé et qui se trouve près de chez vous. Faites donc des recherches dans votre ville, dans votre département ou votre région.

 

C’est flexible

 

L’accueil familial permet aux proches des accueillis de leur rendre visite régulièrement. Il est même possible de venir les chercher pour une promenade, pour un anniversaire, un mariage, etc. Il faut prévenir l’accueillant familial pour qu’il s’organise à l’avance. 

 

Pour avoir un vrai suivi médical

 

En plus d’être professionnels, les accueillants familiaux sont aussi épaulés par des experts dans le domaine. En effet, tout un réseau d’aides soignants, de médecins et de kinésithérapeutes est en étroite collaboration. Dès l’arrivée d’un senior en famille d’accueil, un protocole est mis en place par un médecin généraliste pour le maintenir en bonne santé.