Sommaire

La bouche est comme une vitrine de la santé générale d’une personne. L’état de votre santé bucco-dentaire peut révéler des problèmes potentiels. Une de ces préoccupations graves est une dent qui bouge. Ce phénomène peut être assez alarmant et peut avoir plusieurs implications allant de l’inconfort à la perte totale de la dent. Nombreux sont ceux qui peuvent ne pas savoir comment réagir face à ce problème. Dans cet article, nous vous livrerons tous les secrets sur ce phénomène assez courant. Nous allons explorer les causes possibles, les signes à surveiller, comment traiter une dent qui bouge, ainsi que comment prévenir la mobilité dentaire à l’avenir.

 

Comprendre pourquoi une dent peut bouger : le contexte

 

Le mouvement des dents n’est pas uniquement confiné à l’enfance, lorsque les dents de lait doivent laisser place aux dents permanentes. C’est un fait assez courant et rien d’alarmant dans ce contexte. Cependant, si l’on observe ce phénomène chez les adultes, cela nécessite une attention particulière. Dans certaines situations, les dents d’adulte peuvent également commencer à bouger. Maintenant, vous vous demandez sans doute pourquoi les dents d’un adulte bougeraient? Qu’est-ce qui peut pousser une dent qui était stable à devenir mobile ? Voyageons maintenant à travers les raisons de la mobilité des dents et tentons de comprendre cela en profondeur.

 

L’importance de s’occuper d’une dent qui bouge

 

Une dent qui bouge, même légèrement, est le signe que quelque chose ne va pas dans votre bouche. Ce n’est pas normal chez un adulte et peut indiquer la présence d’une maladie des gencives, d’une infection ou d’un traumatisme. Ce n’est pas un phénomène que vous devriez ignorer. En effet, si elle n’est pas traitée, une dent qui bouge peut entraîner une perte de dent, ce qui peut avoir des conséquences sérieuses sur votre santé buccale et votre estime de soi. Imaginons un instant le handicap que peut représenter une dent manquante, surtout quand elle est en avant. Cela peut s’avérer extrêmement embarrassant surtout dans la vie sociale. C’est pourquoi il est très important de traiter ce problème dès son apparition.

 

Quelles sont les raisons de la mobilité dentaire?

 

La parodontite et autres maladies des gencives

Parlant des maladies des gencives, la parodontite est la coupable la plus souvent rencontrée dans les cas de mobilité dentaire. La parodontite, une infection sévère des gencives autour de vos dents, est l’une des causes les plus courantes de mobilité dentaire. Elle survient lorsque la plaque et le tartre s’accumulent sous la ligne des gencives, causant une inflammation et une infection. L’infection perturbe ensuite l’intégrité des tissus de soutien de la dent comme l’os et le ligament parodontal ce qui entraîne la mobilité de la dent.

 

Les blessures accidentelles

Un autre événement qui peut provoquer une mobilité dentaire est une blessure ou un traumatisme. Un accident ou une blessure peut aussi provoquer le déplacement d’une ou plusieurs dents. C’est souvent le cas lors 

  • d’activités sportives à haut risque ;
  • de contact physique ;
  • après un accident de voiture ;
  • ou une chute.

 

Le bruxisme

Il existe également un autre ennemi sérieux pour la santé bucco-dentaire qui peut causer la mobilité des dents. Il s’agit du bruxisme ou le grincement et le serrage des dents. Le plus inquiétant dans ce phénomène est qu’il se produit souvent pendant le sommeil, de sorte que de nombreuses personnes ne le remarquent même pas jusqu’à ce qu’il ait déjà provoqué des dégâts. Le bruxisme peut progressivement éroder l’émail des dents et affaiblir leur ancrage, provoquant leur mobilité.

 

Les signes indiquant que votre dent bouge

 

Maintenant que nous avons exploré les causes de la mobilité dentaire, discutons des signes qu’une personne peut observer quand elle a une dent qui bouge. Il y a plusieurs signes que vous pouvez repérer vous-même avant même de voir un dentiste.

 

Les douleurs et l’inconfort

L’un des signes les plus couramment observés est la douleur ou l’inconfort. Les dents mobiles peuvent souvent causer de la douleur et de l’inconfort, particulièrement lors de la mastification ou du brossage. Manger devient alors un défi et macher un cauchemar. Une personne peut également ressentir de la douleur si elle tente de mordre en utilisant la dent mobile. Donc, si vous ressentez de la douleur dans une dent particulière sans cause apparente, il serait sage de vérifier si la dent est mobile ou non.

 

Le mouvement perceptible

Le signe le plus évident d’une dent mobile est le mouvement lui-même. Si vous pouvez sentir votre dent bouger lorsque vous la touchez avec votre langue ou votre doigt, c’est un signe évident qu’elle est mobile. N’oubliez pas que les mouvements peuvent être très minimes au début, mais si l’origine de la mobilité n’est pas traitée, cela peut s’aggraver avec le temps.

 

La rétractation des gencives

Bien que ce soit un signe plus tardif, la rétractation des gencives, qui donne l’impression que vos dents s’allongent, peut être un signe avant-coureur de mobilité dentaire. Une personne peut observer que ses dents apparaissent plus longues qu’auparavant. Cela peut être dû à un recul des gencives qui expose une portion plus grande de la dent. Vous pouvez également observer l’apparition de nouveaux espaces entre les dents qui n’étaient pas présents avant. Ces signes peuvent vous aider à détecter une dent mobile au début et à prendre les mesures nécessaires pour éviter des complications.

 

Comment faire face à une dent qui bouge ?

 

Vous avez à présent les informations essentielles sur la mobilité dentaire : pourquoi cela se produit, les signes à surveiller. Maintenant, il vaut mieux passer à la partie la plus importante de ce blog : comment faire face à une dent qui bouge ?

 

Les traitements initiaux à domicile

Avant de prendre un rendez-vous chez un dentiste, il y a certaines choses que vous pouvez faire à la maison pour gérer la situation. Si votre dent n’est que légèrement mobile, des mesures telles que des bains de bouche antiseptiques et une alimentation plus douce peuvent aider à la stabiliser.

 

Quand consulter un dentiste ?

Malgré ces mesures initiales, si vous constatez que votre dent reste mobile, ou si elle cause de la douleur ou du sang, il est temps de consulter un dentiste. En fait, il est conseillé de ne pas attendre que la douleur ou le saignement survienne, si vous observez un mouvement perceptible, il serait sage de prendre un rendez-vous chez un dentiste

 

Les traitements possibles chez le dentiste

Une fois que vous avez pris un rendez-vous, votre dentiste examinera votre dent et posera un diagnostic précis de la cause de la mobilité. Selon la cause de la mobilité, votre dentiste pourra proposer différents traitements, allant d’un nettoyage professionnel pour gérer une maladie parodontale à une intervention orthodontique comme un appareil dentaire pour gérer les dents mal alignées ou mal positionnées. Si la cause est un traumatisme, ils peuvent suggérer des traitements pour gérer les contusions ou les fractures. Dans les cas extrêmes où la mobilité est trop avancée, par exemple en cas de parodontite très avancée, le dentiste peut envisager l’extraction de la dent. Ne vous inquiétez pas, car en général, elle est remplacée par un bridge ou un implant pour maintenir l’esthétique et la fonction de votre bouche.

 

Mesures préventives pour éviter les dents qui bougent

 

La prévention est toujours mieux que le remède. Alors comment peut-on éviter d’avoir une dent mobile? Il existe plusieurs mesures préventives que vous pouvez mettre en place pour vous protéger du risque d’avoir des dents mobiles. Sachant que les principales causes de la mobilité sont les maladies parodontales et les traumatismes, les mesures seront principalement axées sur leur prévention.

 

Tenue d’une routine d’hygiène buccale quotidienne

Comme il a été mentionné ci-dessus, les maladies parodontales sont l’une des principales causes de mobilité dentaire. Comment peut-on éviter cela ? Adhérer à une routine d’hygiène bucco-dentaire quotidienne. Brossez vos dents au moins deux fois par jour, utilisez du fil dentaire régulièrement pour éliminer les débris alimentaires entre vos dents. Faites des bains de bouche antiseptiques une fois par jour pour tuer les bactéries restantes dans votre bouche et sur votre langue.

 

Visites régulières chez le dentiste

Vous devez consultez régulièrement un dentiste. Deux visites par an chez le dentiste sont recommandées pour faire un check-up général et un détartrage, ceci permettra de prévenir les maladies parodontales et la mobilité dentaire.

 

L’importance d’une nutrition appropriée

Vous devez avoir une bonne nutrition. Une alimentation riche en calcium et en vitamine D contribuera à des dents et des gencives saines. Évitez les aliments sucrés et collants qui peuvent favoriser la formation de plaque.

 

Protection de la bouche lors des activités à risque

Ensuite, si vous pratiquez des sports à risque comme le rugby ou le MMA, n’oubliez pas de toujours protéger vos dents avec un protège-dents pour éviter les traumatismes.

 

Gestion du stress

Enfin, la gestion du stress est également primordiale pour éviter le bruxisme qui est souvent déclenché par le stress. Essayez des techniques de relaxation, du yoga ou de la méditation pour gérer votre niveau de stress.

 

Conclusion

 

Il est essentiel de prendre conscience de l’importance de la santé buccale et de comprendre les implications d’une dent qui bouge. Ce peut être le signe d’un problème qui nécessite un traitement professionnel. En prenant des mesures préventives et en consultant régulièrement un dentiste, vous pouvez espérer conserver des dents saines et fermes tout au long de votre vie.