Vous avez des inquiétudes liées à votre forme physique et vous souhaitez éliminer au plus vite tous les amas graisseux de votre corps ? Le sport et les régimes alimentaires sont de parfaits alliés pour réussir à atteindre votre objectif. Toutefois, pour retrouver au plus vite une silhouette de rêve, vous pouvez y associer la cryolipolyse. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionne-t-elle ? Zoom sur une thérapie minceur assez originale.

Cryolipolyse : ce qu’il faut savoir

La cryolipolyse est un mot dérivé de la cryothérapie, un traitement esthétique consistant à éliminer les cellules graisseuses pour affiner la silhouette. Elle est également appelée coolsculpting. Le froid est le principal moyen utilisé pour atteindre le résultat attendu lors de cette thérapie. Lorsqu’elles sont soumises à un froid très intense, ces cellules graisseuses se détruisent en effet elles-mêmes. Ce qui permet à l’individu de perdre du poids.

Une étude a prouvé qu’avoir recours à la cryolipolyse peut aider à éliminer 25 à 35% des graisses corporelles. Ce qui renforce davantage son efficacité. C’est donc un complément idéal pour toute personne pratiquant une activité sportive dans le but de mincir. Cette thérapie peut impliquer une ou plusieurs zones du corps et les tarifs des séances de cryolipolyse dépendent majoritairement du besoin de chaque individu en la matière.

séance de cryolipolyse

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Pour une séance de cryolipolyse réussie, le respect de quelques étapes s’avère important.

L’entretien avant la séance : une étape primordiale

Avant de commencer la séance, vous aurez un entretien d’une vingtaine de minutes avec le médecin esthétique. Il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et sur votre hygiène de vie afin de déterminer avec précision vos besoins. De plus, par cet entretien, le professionnel cible les zones à traiter.

Après l’identification de ces zones, vous pourrez débuter la thérapie proprement dite. Toutefois, la durée et le nombre de séances dépendent des endroits à traiter. Généralement, une zone nécessite 1 heure en moyenne. Pour les fesses, comptez environ 2 heures.

Conférence, musique ou sieste pendant la séance : la phase pratique

Quel que soit l’endroit à traiter, le médecin esthétique protège toute la peau avec un coussinet de gel. Ensuite, il place l’applicateur de froid sur les amas graisseux de la zone concernée par le traitement. L’appareil cryolipolyse, grâce à sa ventouse, procède à l’aspiration des bourrelets graisseux en diffusant de l’air très froid. Durant le processus, vous ressentirez une très grande sensation de fraîcheur sur la partie aspirée.

La température de l’air diffusée par l’applicateur diminuera en effet progressivement grâce à l’appareil jusqu’à une température de -10 °C. C’est une technique qui permet d’avoir un contrôle total de la température de l’air. Ainsi, le froid est maintenu durant le temps nécessaire pour éliminer les cellules graisseuses. Lors de la pratique du traitement, le patient peut même s’accorder quelques parties de loisirs. Il peut soit lire, manipuler son téléphone portable puisqu’en réalité, il sera couché confortablement sur le lit. Il peut même s’accorder une petite sieste.

Le massage : l’étape finale du déroulement de la séance

Le médecin a pour mission de surveiller l’évolution des effets du froid sur la partie ciblée tout au long du traitement. À la fin, il devra procéder lui-même ou avec l’aide de son personnel médical, au retrait de l’applicateur de la peau puis, passer automatiquement au massage de la zone traitée. Le but d’un tel massage est d’empêcher que la partie du corps ayant subi le traitement ne conserve des tissus de peau dure. Ceci permet également d’accélérer le drainage lymphatique.

Pour finir, les cellules graisseuses qui ont été détruites mourront naturellement et progressivement. Ensuite, elles seront évacuées par l’organisme dans les semaines qui suivront le traitement. Les premiers effets sur la zone travaillée se remarqueront 4 à 6 semaines plus tard. Quant au nombre de séances nécessaires pour un traitement réussi, vous aurez besoin de 4 à 5 séances, soit une séance par mois.

Traiter les cellules adipeuses avec la cryolipolyse ?

La première cible de la cryothérapie est en réalité les cellulites adipeuses. Ces dernières sont celles qui entraînent généralement un excès de poids. Ces cellules s’attaquent à quelques parties du corps notamment au ventre, aux cuisses, aux fesses et parfois à la face interne des genoux. Par ailleurs, elles sont caractérisées par un amas graisseux responsable du fameux effet de la peau d’orange.

cryolipolyse, cellules adipeuses

Quelles sont les zones traitables avec la cryolipolyse ?

La cryolipolyse cible principalement un nombre important de zones du corps pour son efficacité. Vous avez :

  • Le ventre,
  • Les genoux,
  • Le menton,
  • Les bras,
  • Les cuisses,
  • La culotte de cheval,
  • Les poignées d’amour,
  • Les fesses,
  • Les hanches,
  • Le cou,
  • Le dos.

Après traitement, vous pouvez remarquer quelques réactions. Elles sont considérées comme effets secondaires et disparaissent au bout de quelques minutes ou jours. Cela peut en effet varier d’une personne à une autre.

Toutefois, votre corps peut être confronté à certaines réactions lors du traitement. Vous remarquerez quelques cas de démangeaisons, des picotements, des douleurs sur la zone traitée. Il est aussi possible que vous ressentiez des crampes, des contractions musculaires, des courbatures sur tout le corps ou encore une certaine sensibilité dès que l’on touche la zone qui a été traitée. Mais principalement, la zone de la culotte de cheval est plus connue comme étant la zone la plus sensible pour ce traitement.

Quels sont les avantages de la cryolipolyse ?

Rappelons que la cryolipolyse est une pratique innovante, indolore et non invasive. Avec cette technique, vous avez la solution idéale pour un amincissement efficace d’une ou plusieurs parties de votre corps. Vous perdez ainsi plus facilement du poids sans pour autant avoir opté pour un régime spécial ou pour des séances sportives répétées. Vous gagnez ainsi en temps.

Par ailleurs, elle est également très avantageuse puisqu’elle ne fait pas appel à une opération chirurgicale. Pas besoin d’une anesthésie ni d’une incision. Voici en général, ce que vous pouvez retenir sur cette technique minceur. Elle est très efficace et sans effet secondaire sur la santé, ce qui augmente le nombre de patients chaque année. Vous pouvez lire également : par quels moyens savoir si l’on est atteint d’hypermétropie ?